Teramer, boutique algues microalgues
Nouveau ! Découvrez le flux d'infos continu sur la Spiruline Algosophette ! (RSS 2.0) Le seul flux RSS mondial 100% Spiruline est sur Algosophette !
Accueil > Les nouveautés: choix des catégories > Climatologie > Le Pentagone s\'inquiète du climat !!.? Golf Stream...|    Retour

Le Pentagone s'inquiète du climat !!.? Golf Stream...

Selon le magazine Fortune du 26 janvier, le Pentagone a élaboré un scénario d'évolution brutale du climat. Les experts, pilotés par le gourou du Pentagone, Andrew Marshall, s'appuient sur l'hypothèse - plausible à long terme - que le réchauffement global causerait une énorme fonte de glace dans l'hémisphère Nord, suffisante pour bloquer le Gulf Stream. Privée de son «adoucisseur de climat», l'Europe serait plongée dans une ère glaciaire. Les équilibres climatiques et économiques de la planète en seraient si chamboulés que les experts prévoient un véritable chaos planétaire. Ce qui, pour eux, montre l'urgence de considérer le réchauffement comme une priorité stratégique, autant que la lutte contre le terrorisme. Selon le magazine britannique The Observer, ce rapport a lui aussi été «effacé» par les responsables de l'administration Bush.

Visitez le site: Libération.FR  Peut-être déjà censuré...
Maintenant le Pentagone avertit Bush
Rapport secret du Pentagone...

Citation 
[...]"Ces changements climatiques risquent par ailleurs d'entraîner sécheresses, famines, émeutes voire conflit nucléaire dans d'autres parties du globe,
(Doug Randall, du centre de recherches californien Global Business Network)

Changement climatique: un rapport alarmiste censuré au Pentagone

Des "responsables militaires américains" ont censuré un rapport commandé par le Pentagone, selon lequel les changements climatiques risquent d'entraîner une catastrophe planétaire et représentent une menace bien plus grave que le terrorisme, a rapporté dimanche l'Observer.

Commandé par un influent conseiller du Pentagone, Andrew Marshall,le document prédit que des changements climatiques brutaux pourraient mettre la planète au bord de l'anarchie et de la guerre nucléaire en raison d'une raréfaction de la nourriture, de l'eau et des sources d'énergie, selon l'hebdomadaire britannique."Les perturbations et les conflits vont devenir des données endémiques de l'existence", conclut ce rapport, cité par le journal.

Ce document secret avertit notamment que des grandes villes européennes pourraient être submergées par les eaux d'ici à 20 ans.Dès 2007, de violentes tempêtes pourraient détruire les digues aux Pays-Bas, rendant inhabitable une grande partie du pays ainsi que des villes comme La Haye. (Selon l'Observer)

Ces changements climatiques risquent par ailleurs d'entraîner sécheresses, famines, émeutes voire conflit nucléaire dans d'autres parties du globe, estime les auteurs du rapport, Peter Schwartz, consultant à la CIA (centrale américaine du renseignement) et Doug Randall, du centre de recherches californien Global Business Network.

"C'est une menace contre la sécurité nationale unique en son genre parce qu'il n'y a pas d'ennemi désigné et nous n'avons aucun moyen de contrôler cette menace", a souligné à l'Observer Doug Randall.

Selon l'hebdomadaire, le rapport est tellement alarmiste que la question des changements climatiques et du réchauffement de la planète pourrait se retrouver propulsée au coeur du débat entre les principaux candidats à l'élection présidentielle américaine, le président George W. Bush et le candidat à l'investiture démocrate John Kerry.M. Bush a jusqu'à présent minimisé les effets des changements climatiques, notamment du réchauffement de la planète, rappelle l'Observer.

Liens utiles sur le réchauffement de la planète...

Le sénario d'un brusque changement de climat
Terre du Futur
Le Jour d'Après arrive
Le Monde Futur : Dérive des Continents et Modification du Climat
La Terre est malade et a la fièvre


Vidéo sur le sujet du réchauffement de la planète.
Avis de Grand Froid
Description: Documentaire sur l'avenir climatique d'un réchauffement qui va provoquer un refroidissement. Doc de la BBC diffusé sur la 5. Ce documentaire vous permettra de mieux cerner le problême vers lequel nous courons. Ce doc est hyper compressé pour mieux comprendre le probleme et l'analyser en le téléchargeant plus facilement. Documentaire diffusé en 2005 sur la 5eme chaine Française

Source de la Vidéo à télécharger :http://www.laterredufutur.com/html/modules.php?name=Downloads&d_op=viewdownload&cid=2
Demandez la Video à l'équipe Algosophette si vous voulez pas vous inscrire sur le site Terre du Futur...

Reportage du JT de FR2 "Le GulfStream va t-il disparaitre ?" diffusé au JT de France 2 le 6 décembre 2005.

l'Antarctique

GENEVE (AFP) - Le trou dans la couche d'ozone a atteint fin septembre des niveaux record au dessus de l'Antarctique, a annoncé mardi l'Organisation météorologique mondiale (OMM), citant des observations de satellites de la Nasa et de l'Agence spatiale européenne (ESA).
Le trou dans la couche d'ozone "est le plus grave jamais constaté", a déclaré à Genève le porte-parole de l'OMM, Mark Oliver.

Selon l'agence spatiale américaine, le trou s'étendait le 25 septembre sur une surface de 29,5 km2, battant de justesse le précédent record de septembre 2000 (29,4 km2), a rapporté M. Oliver devant la presse.

Cette aggravation est due à "un hiver (austral) particulièrement froid dans la stratosphère", a ajouté le porte-parole.

Lundi, l'ESA avait annoncé de son côté que les mesures prises par ses satellites faisaient apparaître une perte d'ozone de 40 millions de tonnes, dépassant le précédent record de 39 millions de tonnes enregistré en 2000.

L'ozone, une molécule issue de l'oxygène, permet de filtrer les rayonnements dangereux des ultra-violets du soleil qui endommagent la végétation et peuvent provoquer des cancers de la peau.

La couche d'ozone qui protège ainsi la terre est endommagée par la production et l'usage du produits chimiques, spécialement le chlore et les chlorofluorures de carbone (CFC, gaz d'aérosols et réfrigérants).

La réaction chimique qui altère la couche d'ozone atteint son maximum sur les températures froides de haute altitude durant l'hiver en hémisphère sud, normalement de fin août à octobre.

Au cours de la dernière décennie, la couche d'ozone a diminué en moyenne de 0,3% par an.

Pour la protéger, des restrictions d'usage des CFC ont été décidées par le Traité de Montréal du 16 septembre 1987.

Malgré ces restrictions, la quantité de pollution stockée dans l'atmopshère est telle que des trous semblables à celui observé aujourd'hui devraient continuer d'apparaître dans les vingt prochaines années, selon les experts de l'OMM.

Source: L'Ozone comprendre !!!


L'équipe Algosophette®.  spiruline_Pentagone


administration | Conception technique du site: LokiiyLuxe Design, Montpellier