Teramer, boutique algues microalgues
Nouveau ! Découvrez le flux d'infos continu sur la Spiruline Algosophette ! (RSS 2.0) Le seul flux RSS mondial 100% Spiruline est sur Algosophette !
Accueil > Les nouveautés: choix des catégories > Malnutrition > La faim s\'étend en Ethiopie, affectant les adultes|    Retour

La faim s'étend en Ethiopie, affectant les adultes

Le 15.06.2008

Usheto Beriso ne pèse que la moitié du poids qui devrait être le sien, mais ce n'est pas un de ces nourrissons décharnés qui symbolisent habituellement la famine en Ethiopie. A l'instar de cet homme de 55 ans, de plus en plus d'adultes et d'enfants plus âgés, des populations traditionnellement moins vulnérables, sont frappés par la grave pénurie alimentaire qui sévit dans le sud du pays.

"Voir des adultes dans cet état montre que la situation est très grave", souligne Mieke Steenssens, infirmière bénévole de Médecins sans frontières, en notant la taille et le poids d'Usheto: 1,64 mètres et seulement 33 kilos.

Certes, on reste loin de la dramatique famine de 1984 qui avait fait un million de morts dans le pays. Mais, si on ne dispose pas de statistiques sur le nombre d'adultes et d'enfants d'un certain âge touchés, au moins quatre organisations humanitaires interrogées par l'Associated Press disent avoir remarqué une augmentation des cas inquiétante.

"Nous sommes submergés. Il n'y a pas assez de nourriture et tout le monde a faim", témoigne Margaret Aguirre, porte-parole d'International Medical Corps, une ONG basée en Californie. "Les enfants plus âgés commencent à montrer des signes de malnutrition. Ce qui est très inquiétant, c'est que le nombre de ceux qui souffrent de malnutrition modérée s'envole. Cela signifie que ces enfants vont glisser vers la malnutrition grave."

La disette en Ethiopie a été provoquée par la sécheresse et l'envolée des cours mondiaux des denrées, et intervient à l'heure où la crise alimentaire mondiale menace de plonger jusqu'à un milliard de personnes dans la faim.

L'Ethiopie reçoit déjà plus d'aide humanitaire que presque n'importe quel autre pays. Malgré tout, ce pays de 78 millions d'habitants est confronté à une grave crise alimentaire, souligne John Holmes, sous-secrétaire général de l'ONU pour les Affaires humanitaires.

Selon le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF), la crise de cette année en Ethiopie -où l'on estime que 4,5 millions de personnes ont besoin d'une aide alimentaire d'urgence- est la pire depuis 2003, année où 13,2 millions de personnes avaient eu besoin d'une telle aide.

Des recherches menées par International Medical Corps dans le sud de l'Ethiopie, l'épicentre de la crise, montrent que jusqu'à 25% des jeunes mères présentent des signes de malnutrition modérée.

Le directeur de l'Agence éthiopienne de prévention et de préparation aux catastrophes, Simon Mechale, affirme que la situation est "sous contrôle" et que le problème sera réglé d'ici quatre mois. Mais dans les campagnes, certains signes sont inquiétants.

Lors d'une récente distribution alimentaire dans un village à 250 kilomètres au sud-ouest d'Addis Abeba, plus de 4.000 personnes se sont présentées dans l'espoir de recevoir gratuitement du blé et de l'huile, mais il n'y avait que 1.300 rations disponibles.

Mme Ayelech Daka raconte que son fils de six ans, Tariken Lakamu, ne prend qu'un seul repas par jour depuis trois mois. "Il était bien en chair il y a trois mois, il était normal", dit-elle. Aujourd'hui, il n'a plus que la peau sur les os.

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com

L'équipe Algosophette®   malnutrition-algosophette

administration | Conception technique du site: LokiiyLuxe Design, Montpellier