Teramer, boutique algues microalgues
Nouveau ! Découvrez le flux d'infos continu sur la Spiruline Algosophette ! (RSS 2.0) Le seul flux RSS mondial 100% Spiruline est sur Algosophette !
Accueil > Les nouveautés: choix des catégories > Languedoc Roussillon > Cahors. Une centrale solaire en 2009|    Retour

Cahors. Une centrale solaire en 2009

Projet d'envergure dans le parc d'activités de Cahors sud. D'ici décembre 2009, un gigantesque champ de panneaux photovoltaïques couvrira une parcelle de douze hectares.

On comptera 72 369 panneaux, soit 6 370 MWh par an, l'électricité nécessaire pour 2 500 foyers.

C'est l'entreprise montpelliéraine Valeco qui a emporté le marché. L'investissement de 22 millions d'euros provient uniquement de ses fonds. Les communes et les communautés de communes de Cahors et de Castelnau n'ont strictement rien à débourser. Les institutions publiques louent la parcelle pour 25 ans (à un prix qui reste à déterminer) et surtout empochent la taxe professionnelle générée par cette activité, 65 000 € par an. Valeco, quant à elle, produit de l'électricité qu'elle revend à EDF à 0,30 €/KWh. Le contrat passé entre les deux entreprises court sur vingt ans.

La ferme photovoltaïque sera la deuxième de France. Valeco ouvre en effet une installation de ce type à Lunel dans l'Hérault dans quelques mois. Mais elle produira dix fois moins d'électricité que celle du Sycala.

Le calendrier est établi. Il faut environ un an pour obtenir toutes les autorisations administratives et la signature de la préfète. Théoriquement, les projets photovoltaïques posent moins de difficultés et suscitent moins d'opposition que l'éolien.

Il faudra ensuite environ un an pour poser l'ensemble des panneaux et le raccorder au réseau EDF.

« Cette parcelle, assez haute dans le parc, ne pouvait pas convenir à une entreprise, explique Yves Raynal. Cela aurait coûté trop cher pour la viabiliser. Elle était destinée à des friches. On la rentabilise donc au mieux ». Néanmoins, aucun emploi ne sera créé. Tout sera géré depuis Montpellier. Annonce opportune néanmoins à deux mois des municipales. « La date du dévoilement du projet a été fixée par Valeco, explique Marc Lecuru. Et puis, je crois que c'est une démarche pour le bien de la communauté, initiée par des maires de tout bord. Ce n'est en aucun cas un argument électoral. » L'écologie rassemble décidément tout le monde.
Le photovoltaïque, qu'est-ce que c'est ?

L'énergie solaire photovoltaïque est une forme d'énergie renouvelable permettant de produire de l'électricité par transformation d'une partie du rayonnement solaire grâce à une cellule photovoltaïque. Plusieurs cellules sont reliées entre-elles sur un module solaire (72 369 au Sycala). Cette installation peut-être isolée et fonctionner « en îlots » en chargeant des batteries et répondant à des besoins locaux, ou alimenter un réseau de distribution électrique comme ce sera le cas au Sycala. L'effet photovoltaïque a été découvert par Alexandre Edmond Becquerel en 1 839. Il est produit par absorption de photons dans un matériau semi-conducteur qui génère en réponse une tension électrique. Les cellules photovoltaïques produisent du courant continu transformé en courant alternatif par des onduleurs installés sur place.

En 2006, les nouvelles installations solaires photovoltaïques ont représenté, dans le monde, une puissance de 1 500 MW, portant la totalité des installations mondiales à 6 700 MW. Par ordre de comparaison, le Sycala fournira 5,43 MW par an.

Source : http://www.ladepeche.fr/article/2008/02/01/430751-Cahors-Une-centrale-solaire-en-2009.html

L'équipe Algosophette®  

administration | Conception technique du site: LokiiyLuxe Design, Montpellier