Teramer, boutique algues microalgues
Nouveau ! Découvrez le flux d'infos continu sur la Spiruline Algosophette ! (RSS 2.0) Le seul flux RSS mondial 100% Spiruline est sur Algosophette !
Accueil > Les nouveautés: choix des catégories > Climatologie > La Bretagne au coeur de la tempête|    Retour

La Bretagne au coeur de la tempête

Le 8 Décembre 2007

Des creux de plusieurs mètres étaient signalés dès samedi au large des côtes bretonnes.
       
Des vents qui peuvent atteindre 130 km/h, des vagues de 15 m, et 9 conteneurs perdus en mer : sale temps pour les marins au large de la Bretagne.
Le remorqueur "Abeille Bourbon" a procédé à une première intervention sur le rail d'Ouessant pour porter secours à un cargo maltais.

Le vent dépasse par endroits les 130 km/h (on a enregistré des rafales de 137 km/h à Brignogan, 126 km/h à Ouessant et Penmarc'h) et la mer se renforce. Depuis la mi-journée, la Bretagne est frappée de plein fouet par la tempête dont l'approche pouvait se faire sentir dès samedi. Pas de dégât significatif à terre pour l'heure, selon le Centre  opérationnel départemental d'incendie et de secours ; mais il n'en est pas de même en mer.

"La perte de neuf conteneurs transportant des fruits frais a été déclarée  en fin de nuit par un porte-conteneurs battant pavillon du Liberia, le Honduras,  qui est allé se mettre à l'abri dans la baie de Saint-Brieuc", a indiqué  Bertrand Hudault, porte-parole de la préfecture maritime. Un appel aux navigateurs a été lancé pour signaler la présence de ces neuf  "boîtes" qui présentent un danger pour la navigation. De son côté, le remorqueur de haute mer Abeille Bourbon a procédé à une première intervention sur le rail de séparation du trafic de Ouessant pour  porter secours à un cargo maltais, le Krokus, victime d'une avarie de barre qui  aurait pu mettre l'équipage en danger dans la tempête.

Les îles de Sein, Molène et Ouessant coupées du monde

La compagnie maritime Penn ar Bed a décidé de ne pas assurer ses liaisons  avec les îles de Sein, Molène et Ouessant dont les habitants se trouvent ainsi  isolés pour la journée de dimanche. De son côté, Brittany Ferries a annulé sa  liaison Cherbourg-Poole. Les situations de tempête font l'objet de bulletins d'alerte météo spéciaux diffusés à intervalles réguliers à tous les navires pendant toute la durée du phénomène, a rappelé la préfecture maritime de Brest.

L'alerte orange lancée par Météo-France est valable jusqu'à dimanche soir, 22 heures. Elle concerne les neuf départements bretons et normands : Finistère, Côtes d'Armor, Ille-et-Vilaine, Morbihan, Manche, Calvados, Orne, Eure et Seine-Maritime. Egalement directement concernées, la Vendée et la Loire-Atlantique. La tempête doit être de force 10, un phénomène météorologique violent mais classique en cette période de l'année ; aspect le plus spectaculaire : des vagues de 15 mètres en mer, et de 10 mètres au niveau de la côte, sont annoncées. En dehors des départements placés en vigilance orange, les vents peuvent être également forts sur tout le littoral de l'Atlantique (rafales de 100 à 110 km/h) ainsi que des Pays-de la Loire vers le Centre, l'Ile-de-France, le Nord, la Champagne-Ardenne et du sud de l'Aquitaine vers le Languedoc (rafales de 80 à 90 km/h dans les terres).

Les grandes tempêtes hivernales de ce type attirant régulièrement de nombreux curieux et photographes amateurs, la sécurité routière a invité les automobilistes à éviter les axes situés en toute bordure de mer et demandé aux piétons d'être vigilants sur les plages et les chemins côtiers.

Source : http://tf1.lci.fr/infos/sciences/environnement/0,,3646843,00-bretagne-coeur-tempete-.html

Source vidéo : http://tf1.lci.fr/infos/france/0,,3646859,00-premieres-images-tempete-bretagne-.html

L'équipe Algosophette®  

administration | Conception technique du site: LokiiyLuxe Design, Montpellier