Teramer, boutique algues microalgues
Nouveau ! Découvrez le flux d'infos continu sur la Spiruline Algosophette ! (RSS 2.0) Le seul flux RSS mondial 100% Spiruline est sur Algosophette !
Accueil > Les nouveautés: choix des catégories > Ecologie > La mer Noire sous la menace d\'une nappe de mazout|    Retour

La mer Noire sous la menace d'une nappe de mazout

Le 11 novembre 2007

Cinq navires ont sombré dimanche dans la tempête en mer Noire, au large des côtes russe. 1.300 tonnes de mazout se sont répandues.
L'Agence russe de surveillance environnementale parle d'"incident écologique sérieux". 23 personnes sont en outre recherchées dans le détroit séparant la Crimée des côtes russes.

Après la mer Baltique et la mer du Nord, la tempête sévissait ce dimanche vers la mer Noire, au large des côtes russes. La mer était tellement démontée qu'elle a provoqué des dégâts importants.

Quatre cargos ont sombré et un tanker russe s'est brisé en deux, laissant s'échapper 1.300 tonnes de mazout. La proue du bateau-citerne (appartenant à la compagnie russe Volganeft) s'est détachée du navire près du port russe de Kavkaz. Trois des quatre cargos coulés étaient en outre chargés de milliers de tonnes de soufre.
 
Des creux de 5 mètres

Dès les deux premiers accidents, le n°2 de l'Agence russe de surveillance environnementale a fait état d'"incident écologique sérieux". Les mauvaises conditions météo ne permettaient pas d'intervenir pour colmater la fuite de mazout. Selon lui, "il existe un risque sérieux que la fuite continue", alors que 7 navires sont en détresse en mer Noire à cause de cette tempête. "C'est une grande catastrophe écologique" et si le mazout descend au fond de la mer, il sera "pratiquement impossible de l'éliminer", a affirmé le co-président du mouvement écologiste russe Ekozachtchita (Ecodéfense). Une partie du fioul aurait commencé à sombrer vers le fond, et l'autre partie forme une nappe dérivant vers l'Ukraine.

Quant au bilan humain : une trentaine de marins avaient pu être secourus dimanche soir, mais 23 restaient inaccessibles aux secours. La situation était rendue difficile pour les secours par des creux atteignant cinq mètres et des vents à 100 km/heure, dans le détroit de Kertch séparant la Crimée des côtes russes, reliant la mer d'Azov à la mer Noire. Et les conditions météo ne cessaient de se dégrader.















Source : http://tf1.lci.fr/infos/monde/europe/0,,3620871,00-mer-noire-sous-menace-nappe-mazout-.html

L'équipe Algosophette®   ecologie_algosophette

administration | Conception technique du site: LokiiyLuxe Design, Montpellier