Teramer, boutique algues microalgues
Nouveau ! Découvrez le flux d'infos continu sur la Spiruline Algosophette ! (RSS 2.0) Le seul flux RSS mondial 100% Spiruline est sur Algosophette !
Accueil > Les nouveautés: choix des catégories > Climatologie > Burkina : 92.000 personnes affectées par les inondations, selon un nouveau bilan|    Retour

Burkina : 92.000 personnes affectées par les inondations, selon un nouveau bilan

Le Samedi 6 Octobre 2007

OUAGADOUGOU (AFP) — Plus de 92.000 personnes ont été affectées par les pluies diluviennes qui ont touché le Burkina durant le mois d'août et septembre, a indiqué samedi à l'AFP la ministre burkinabè de l'Action sociale Pascaline Tamini.

Ce nouveau bilan, établi le 3 octobre, prend en compte une douzième région sur les treize que compte ce pays sahélien, davantage habitué aux sécheresses. Un ancien bilan établi fin septembre faisait état de 40.000 personnes sinistrées.


Zone inondée dans le nord du Ghana, le 23 septempbre 2007

Selon la ministre de l'Action sociale et de la Solidarité nationale, Pascaline Tamini, ce bilan révisé prend en compte la région de l'Est qui n'avait pas été comptabilisée et plusieurs autres départements dans les régions de l'Ouest, du Nord et du Centre-Sud.

"Après révision, nous dénombrons douze régions (sur les treize, ndlr) qui sont touchées", a indiqué Mme Tamini. Le nombre de morts n'a cependant pas varié et s'établit toujours à 33 décès.

Les pluies diluviennes, qui se sont estompées courant septembre au Burkina Faso, ont fait 100 blessés graves et détruit plus de 7.500 maisons, selon un bilan gouvernemental.

Malgré les craintes des ONG et des autorités, la rentrée scolaire s'est déroulée sans "difficulté majeure" le 1er octobre. "Toutes les classes occupées par les sinistrés ont été libérées le 1er octobre et la rentrée (scolaire) s'est déroulée normalement", s'est félicitée Mme Tamini.

L'appel à la "solidarité de tous" lancé par le gouvernement continue d'être entendu.

Le Maroc a déjà remis 400 tentes, le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) a donné une aide de première nécessité de plus de 100 millions de FCFA (152.000 euros) et les Etats-Unis ont annoncé vendredi une aide de 50.000 dollars (23,21 millions de FCFA, 35.400 euros).

Le système des Nations unies au Burkina a en outre remis un lot de matériels composés de tentes, de moustiquaires et de jerrycans d'une valeur de 125 millions FCFA (190.000 euros).

Source : http://afp.google.com/article/ALeqM5h7mmczDQHNVKJMCxAre_dEMlRdZw

L'équipe Algosophette  OUAGADOUGOU_Algosophette

administration | Conception technique du site: LokiiyLuxe Design, Montpellier