Teramer, boutique algues microalgues
Nouveau ! Découvrez le flux d'infos continu sur la Spiruline Algosophette ! (RSS 2.0) Le seul flux RSS mondial 100% Spiruline est sur Algosophette !
Accueil > Les nouveautés: choix des catégories > Spiruline & Algues > Lutte contre le Sida : L\'intérêt de la spiruline démontré par Aboubacar Siribié|    Retour

Lutte contre le Sida : L'intérêt de la spiruline démontré par Aboubacar Siribié

Le 10 août 2007
 
Après 7 ans d’études à l’Université de Ouagadougou, l’étudiant Aboubacar Siribié a été jugé digne du titre de docteur en médecine, mention Très honorable avec les félicitations du jury. L’étude de sa thèse a porté sur « L’évaluation de la supplémentassion en spiruline sur l’état clinique et biologique des personnes vivant avec le VIH au Burkina Faso ».

La thèse présentée par l’étudiant Aboubacar Siribié, désormais docteur en médecine, est la première partie d’une étude mise en place par le projet Nayagué consacrée à l’apport de la spiruline dans l’alimentation des personnes vivant avec le VIH/SIDA. Depuis quelques années la spiruline, qui fait partie de la famille des algues microscopiques, occupe une place particulière dans la politique nationale de développement sanitaire.

En effet, le Burkina Faso est le premier pays au monde à avoir reconnu la valeur de la spiruline et à en avoir inscrit la production dans ses priorités. Cela démontre la valeur de l’étude réalisée par Aboubacar Siribié dont la pertinence du sujet a été saluée par l’ensemble des membres jury. Réalisées à Bobo-Dioulasso sur une période de 6 mois, les recherches effectuées pour cette étude ont donné des résultats très encourageants en matière de lutte contre le VIH/SIDA.

En effet, à travers les différents tests qui ont étés menés sur les patients, il a été démontré que l’utilisation de la spiruline chez les personnes vivant avec le VIH/SIDA a un impact positif. En effet, au titre des conclusions de cette étude, il a été observé un gain de poids chez les patients sous spiruline. Il est ressorti également de l’étude que la spiruline semble avoir un effet sur le maintien des lymphocytes CD4.

Aussi, les tests effectués sur les patients sous spiruline ont révélé l’absence d’effets secondaires sur les fonctions hépatique, rénale, pancréatique et hématologique. La valeur de ces résultats n’étant plus à démontrer, l’étudiant Aboubacar Siribié a tout de même formulé la recommandation de poursuivre à terme cette étude dont la durée complète est de 6 mois.

Aux autorités sanitaires, il a été demandé d’intégrer la spiruline dans la prise en charge nutritionnelle des personnes vivant avec le VIH/SIDA. Pour avoir réalisé cette étude de qualité et digne d’intérêt M. Aboubacar Siribié a été félicité par le jury en plus d’une mention très honorable. Il a été élévé au rang de docteur après avoir prêté le serment d’Hippocrate.

Antoine W. Dabilgou
email : antoine.dabilgou@sidwaya.bf

Sidwaya

Source : http://www.lefaso.net/article.php3?id_article=22738&id_rubrique=4

L'équipe Algosophette®   Sida_Algosophette

administration | Conception technique du site: LokiiyLuxe Design, Montpellier