Teramer, boutique algues microalgues
Nouveau ! Découvrez le flux d'infos continu sur la Spiruline Algosophette ! (RSS 2.0) Le seul flux RSS mondial 100% Spiruline est sur Algosophette !
Accueil > Les nouveautés: choix des catégories > Climatologie > La canicule fait des centaines de morts en Hongrie|    Retour

La canicule fait des centaines de morts en Hongrie

Le 25 juillet 2007

Sur une semaine, le bilan serait d'un demi-millier de victimes, selon des calculs restant à affiner. Douze personnes sont mortes en un jour en Roumanie.
Dans les pays d'Europe du Sud-Est touchés par la vague de chaleur, les hôpitaux sont débordés et les incendies se multiplient.

Le bilan de la canicule qui sévit sur le Sud-Est de l'Europe, avec des températures supérieures à 40 degrés, continue à s'alourdir. Pour la seule Hongrie, la vague de chaleur est responsable de la mort d'environ 500 personnes la semaine dernière, selon les calculs du chef des services médicaux nationaux.

Douze décès dus à la chaleur ont été enregistrés en Roumanie pour la seule journée de lundi, portant le bilan à trente morts depuis une semaine, a annoncé le ministre de la santé, mardi, jour de code rouge pour cinq départements du sud et Bucarest. Face au mercure taquinant les 45 degrés, Bucarest a vécu mardi au ralenti à partir de la mi-journée, les autorités ayant décidé la fermeture jusqu'à 18 heures des institutions publiques et appelé la population, spécialement les personnes âgées et les enfants, à éviter de sortir. Plus d'un millier de centres de premiers soins et des centaines de points de distribution d'eau fraîche ont été mis en place depuis plus d'une semaine dans le pays. La canicule a affecté aussi la distribution d'électricité marquée par de nombreuses coupures face notamment à l'utilisation intensive des appareils de climatisation.

Coupures de courant et départs de feux

La Macédoine, l'Albanie et une partie du Kosovo ont également été privées de courant électrique à la suite de l'effondrement de l'approvisionnement en raison d'une surconsommation due à la canicule. Toujours en Macédoine, un gigantesque feu de forêt dû, là encore, à la canicule s'est déclaré dans la nuit de lundi à mardi aux abords de Bitola, menaçant la deuxième ville du pays. Une personne est morte asphyxiée et plusieurs milliers d'autres ont été évacuées des faubourgs de cette ville de 130.000 habitants. Au total plus de vingt incendies sévissent actuellement dans le pays, frappé par la vague de chaleur intense.

En Grèce, les autorités ont annoncé mardi la mort d'un retraité liée à la forte chaleur qui sévit depuis plusieurs jours et qui est à l'origine de multiples incendies de forêts. Les mairies d'Athènes et de Salonique ont ouvert des espaces climatisés pour les personnes dépourvues de climatiseurs. Une chute progressive des températures est attendue à partir de jeudi. En Italie, la moitié sud connaît depuis le 13 juillet l'une des plus fortes vagues de chaleur des trente dernières années. L'alerte rouge a été décrétée à Tarente, Catane, ainsi qu'à Reggio de Calabre, Rome, Bari et Naples, où les urgences des hôpitaux étaient débordés mardi. Et de même, la chaleur a favorisé la propagation des incendies dans la péninsule.

L'appel à rester au frais est également de rigueur en Croatie (plus de 40 degrés) où deux décès ont été enregistrés et où plusieurs centaines d'hectares de forêts ont été brûlés. Cinquante incendies de forêts ont également ravagé 2500 hectares en Serbie, sans faire de victime. Même pic de chaleur en Turquie où les services météo prévoient ce mercredi des températures supérieures de 8 à 10 degrés à la moyenne d'un mois de juillet dans l'ouest et le centre du pays (entre 42 et 44 degrés).

Source : http://tf1.lci.fr/infos/monde/europe/0,,3500997,00-canicule-fait-centaines-morts-hongrie-.html       

L'équipe Algosophette®  

administration | Conception technique du site: LokiiyLuxe Design, Montpellier