Teramer, boutique algues microalgues
Nouveau ! Découvrez le flux d'infos continu sur la Spiruline Algosophette ! (RSS 2.0) Le seul flux RSS mondial 100% Spiruline est sur Algosophette !
Accueil > Les nouveautés: choix des catégories > Eau > La pénurie de l\'or bleu reste corrélée au réchauffement|    Retour

La pénurie de l'or bleu reste corrélée au réchauffement

Le 22 Mars 2007

A l'occasion de la Journée mondiale de l'eau, l'Unesco rappelle qu'une personne sur quatre dans le monde n'a pas accès à l'eau potable. (La rareté en eau commence à moins de 1000 m3 / an / hab.)

A terme, c'est plus de trois milliards d'humains qui pourraient en être privés.

Les scientifiques estiment que pour une hausse moyenne et mondiale de la température de l'ordre de 2°C, les ressources naturelles en eau diminueront et les périodes de sécheresses de plus en plus fréquentes. Ce scénario mettrait en situation, 2 milliards d'humains en pénurie d'eau aggravée (350 à 600 M en Afrique et 200 M à un milliard en Asie).

Si la température devait grimper de 4°C supplémentaires, ce sont jusqu'à 3,2 milliards de personnes qui seraient en manque d'eau.

Pour ceux qui veulent en savoir plus, vous pouvez consulter le Rapport mondial sur la mise en valeur des ressources en eau (PDF - Français édition 2003) ou sur la page internet du 2ème Rapport mondial des Nations Unies 

Source : www.enerzine.com/7/2211+La-penurie-d-or-bleu-reste-correlee-au-rechauffement+.html

 Vous consommez en moyenne 165 litres d'eau par jour
Une étude de l'Institut français de l'environnement (Ifen) révèle que le prix de l'eau en France a augmenté plus vite que l'inflation entre 2001 et 2004. De plus les tarifs peuvent varier du simple au double selon les départements.

La facture d’eau domestique atteint 11 milliards d’euros en 2004. Elle progresse par rapport à 2001 tant en raison de la croissance de la consommation que pour cause de hausse des tarifs et diffère sensiblement d’une région à l’autre. Ramenée à la population, elle s’avère plus élevée dans le Sud et reflète au moins autant des modes de consommation que des tarifs onéreux.

Elle intègre également les volumes nécessaires aux flux touristiques. Pour une moyenne nationale de 177 euros par personne en 2004, elle s’élève à 270 euros en Provence-Alpes-Côte d’Azur et 190 euros ou plus dans les Dom, en Aquitaine, en Languedoc-Roussillon et en Corse. À l’autre bout de la hiérarchie, Francomtois et résidants du Nord-Pas-de-Calais, d’Auvergne et du Limousin acquittent de 140 à 150 euros par personne en 2004.

Vous consommez en moyenne 165 litres d'eau par jour


La consommation domestique 2004 d’eau potable atteint en moyenne 165 litres par habitant et par jour. Les Méridionaux ainsi que les habitants des départements d’outremer sont les plus gros utilisateurs à l’opposé des Nordistes, des Bretons et des Normands. Le climat, le développement de l’habitat individuel, des piscines et jardins, les revenus des ménages ou l’âge des occupants, l’augmentation du nombre de ménages conditionnent les consommations d’eau.

Le tourisme est un autre facteur explicatif des consommations par habitant calculées ici.

 Vous consommez en moyenne 165 litres d'eau par jour

Dans les régions les plus visitées, le ratio est en effet surévalué, la consommation facturée étant rapportée à la seule population résidente. De 2001 à 2004, les volumes facturés au tarif domestique augmentent annuellement de l’ordre de 1 %.

Source : www.enerzine.com/7/2150+Vous-consommez-en-moyenne-165-litres-d-eau-par-jour+.html

L'équipe Algosophette®  Journ?e_mondiale_de_l'eau

administration | Conception technique du site: LokiiyLuxe Design, Montpellier